AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 this hurricane chasing us all underground + charline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Royal Romance
avatar
Messages : 12
Date de mort : 04/04/2014
MessageSujet: this hurricane chasing us all underground + charline.   Ven 4 Avr - 12:26


Charline Emily Keegan
no matter how many death that i die i will never forget.

Quelques informations
NOM : Keegan, c'est tout ce qu'il y a à savoir, elle ne divulgue pas son nom de jeune fille. ✝️ PRENOM(s) : Charline pour le premier prénom, Emily pour le second. ✝️ ÂGE : Décédée à l'âge de vingt huit ans ✝️ DATE DE MORT : Décembre 1867 ✝️ ORIGINE : Britannique ✝️ ORIENTATION : Héterosexuelle ✝️ GROUPE : Royal Romance ✝️ AVATAR : Jenna Louise Coleman.


Causes de ma mort
Beaucoup disent qu'en échange d'une vie donné, une vie est prise. C'est, à ce qu'il parait, une triste réalité mais bien véridique. Ainsi, pour qu'un enfant naisse il faut qu'un humain meurt. De vieillesse ou de maladie. D'accident ou de suicide. Parfois, c'est même les âmes les plus pur qui se font avoir par la faucheuse, tout ça pour laisser place à un enfant qui doit voir le jour. C'est plus ou moins ce qui est arrivé à la petite brune du nom de Charline. Le dix-neuvième siècle, n'est pas le meilleur en guise de médecine, et encore moins pour les cas d'urgence. Lorsque les choses arrivent d'un seul coup, même si on s'y prépare, il est difficile de prévoir et généralement, ça passe ou ça casse. Dans le cas de Charline, ça casse. Après avoir découvert la véritable nature de son mari, elle apprit qu'elle était enceinte de plusieurs semaines déjà. Cette nouvelle remontait un peu le moral à la brune, heureuse, malgré tout de savoir qu'elle pouvait avoir un enfant à chérir, qu'elle aimait déjà de tout son être, son premier en fait. Et malgré le fait qu'elle ai perdu absolument toute confiance en son mari, le soir où elle avait décidé de le mettre au courant fut le soir où elle apprit sa mort. Prise d'une infinie tristesse malgré tout, elle continuait sa vie, prête à accueillir cet enfant et à lui donner tout l'amour qu'il méritait. Cependant, l'accouchement eu lieu deux semaines avant la date prévue, et transporté d'urgence à l'hôpital les choses ne se déroulèrent pas spécialement comme prévue. Ainsi, en donnant naissance à cet enfant, elle mourra sur la table de travail, laissant alors ce petit ange orphelin, exactement comme elle l'avait été sa jeunesse.  


Et plus à propos

Charline adore découvrir de nouvelles choses, notamment au niveau des coutumes. Elle fait toujours tout pour s'adapter aux temps qui passe, et elle essaie de se civiliser autant qu'une femme du vingt-et-unième siècle, bien qu'elle est parfois un peu perdue et ne comprend pas vraiment les coutumes des femmes de ce siècle † C'est une femme qui garde malgré tout ses bonnes manières et elle possède une éducation irréprochable † Malgré ses bonnes manières, elle est très sarcastique et n'hésite jamais à répondre au tac au tac quand quelque chose l'agace, et c'est pas toujours très sympathique † Elle n'hésite jamais à dire ce qu'elle pense, même si ça blesse. Un de ses principes de base, c'est de toujours dire la vérité en fait, comme ça, elle n'a rien à se reprocher, pourtant, elle manque un peu de tact parfois † Malgré ce manque de tact, ça reste une jeune femme sensible et compréhensive, mais surtout romantique † Le fait qu'elle ait été élevée en orphelinat n'empêche pas le fait qu'elle est très cultivée. Elle adore l'art, la littérature, le théâtre, c'est une vraie bohème. † Elle cherche à passer à autre chose et à refouler ses sentiments au plus profond d'elle car elle est réellement blessé par les trahisons et mensonges de son mari, pourtant, même si elle le nie, elle reste réellement amoureuse de lui. † Ne jamais aller à l'encontre de ses valeurs, c'est son principe le plus important † Elle a perdue la notion du temps, étant donné que ça fait quand même particulièrement longtemps qu'elle est là † C'est une féministe, elle ne supporte pas se plier aux ordres et refuse qu'on donne aux femmes cette image de "femmes aux foyer". C'est ce qu'elle apprécie particulièrement avec l'évolution depuis l'époque qu'elle à connue † Lorsqu'elle se montre en public, elle est toujours divinement bien coiffé, maquillé et habillé, car elle ne supporte pas être débraillé, elle veut être irréprochable † Son plus grand regret est de ne pas avoir pu élever son enfant † Derrière ses airs de jeune femme forte, se cache une personne particulièrement fragile, et même si elle ne montrera jamais ses peines, un rien peut la faire chuter. † Elle accorde très difficilement sa confiance à cause des mensonges de son mari.

Et moi dans tout ça
PRENOM : Masha ✝️ PSEUDO : Bowties ✝️ ÂGE : 18ans ✝️ SCENARIO OU INVENTE : Inventé ✝️ COMMENT AS TU TROUVE LE FORUM : Si je suis là, c'est que c'est un avis positif, naon? bril  ✝️ UN PETIT MOT : Geronimo!




Dernière édition par Charline E. Keegan le Ven 4 Avr - 22:38, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Royal Romance
avatar
Messages : 12
Date de mort : 04/04/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Ven 4 Avr - 12:26


Mon histoire
hey, i'm dead. Wanna hook up?


ONCE - CHILDHOOD.
make a wish when your childhood dies.

Charline Emily Howard, née en 1939 dans la belle et grande majestueuse cité de Londres. Née dans une famille influente de la ville, la petite s'est tout de suite immergé dans un monde d'aristocrate où les bonnes manières étaient Reine. Divinement bien éduqué, la petite Charline était apprécié dans ce milieu d'aristocrate et comme toute petite fille de cette époque, ses parents avaient de grands projets pour elle, et à peine venait-elle d'atteindre ses cinq ans que ses parents parlaient déjà de mariage qui aurait probablement lieu dix ans plus tard, histoire que la richesse des Howard ne tombe pas entre de mauvaises mains.

Cependant, nous pouvons reformuler cette histoire comme étant « la triste histoire des Howard» puisque connu dans tout Londres, le couple se fit braquer, puis assassiné, changeant alors tous les pleins. L'argent ayant été gelé, la petite brune du nom de Charline se retrouvait sans parents, avec pour seule compagnie son doudou qu'elle serrait contre elle. Voila pourquoi elle atterrit ici, dans l'orphelinat de Londres. Et évidemment, sa petite vie luxueuse changeait, devenant beaucoup moins richissime, beaucoup moins splendide. Les vêtements n'étaient pas les mêmes, les manières non plus, tout était totalement différent, au grand damne de la petite brune qui pleurait ses parents défunts.

Et pourtant, malgré le rejet des autres enfants de l'orphelinat, elle fit la rencontre d'un petit garçon avec qui le courant passait immédiatement. Tout deux s'entendaient divinement bien, et partageaient les bêtises, ils faisaient tout ensemble. Mais rapidement, cette relation amicale prit fin. Effectivement, avec ses manières dignes des enfants les mieux éduqués de Londres, ses grands yeux marrons, un couple ne résistaient pas, adoptant alors la petite Charline et l'emmenant loin de cette vie misérable, mais surtout, loin de son ami, Bastian. Pourtant, même si la vie ne se voulait pas aussi luxueuse que ce qu'elle avait connue, elle se plaisait bien, simplement car elle était beaucoup plus libre d'être qui elle voulait.

Lorsqu'elle atteignit l'adolescence, elle aidait ses parents en tant que serveuse dans la taverne qu'il tenait, et la journée, elle s'instruisait, le nez plongé dans les bouquins, tous les plus théoriques les uns que les autres, ou au contraire, lui vendant du rêve avec des histoires d'amour des plus délicates et merveilleuse. Elle allait souvent au théâtre aussi, trouvant cet art absolument merveilleux. Oui, Charline devenait doucement une jeune Londonienne des plus respectable, à qui, malgré la tragédie de la perte de ses parents, la vie souriait désormais.

TWICE - LOVE.
can you feel my heart?

La majeure différence entre ses parents biologiques, et ses parents adoptifs, c'est que ses parents adoptifs lui avaient clairement fait comprendre qu'ils ne viendraient jamais s'interposer dans sa vie. Quelle était libre de faire ce qu'elle voulait, avec qui elle voulait -dans les limites du raisonnable- et que même si elle ne finissait pas avec un héritier d'une énorme fortune, ils ne cesseraient jamais de l'aimer. Charline, c'était un peu comme la prunelle de leur yeux, et ils voulaient tout faire pour quelle soit heureuse. Et même si Charline aimait ses parents biologique -aujourd'hui décédé- elle devait avouer -et ça lui faisait atrocement mal d'avouer ça- qu'ils ne manquaient pas tant que ça à la brunette, après tout, elle savait que si aujourd'hui; ils étaient encore en vie, elle serait probablement déjà marié avec un gosse à charge. Sauf qu'elle n'en avait pas du tout envie. Elle voulait être libre de faire ce qu'elle voulait, et sa famille adoptive lui offrait ça. Le choix.

Et pendant longtemps, Charline était persuadé qu'elle resterait seule, elle n'avait pas envie de s'engager avec quelqu'un. Elle était amoureuse de son indépendance, et sa vie lui convenait parfaitement bien. Toujours serveuse dans la Taverne de ses parents, elle était appréciée par beaucoup, grâce à sa gentillesse et à ses manières des plus respectables. Beaucoup de parents rêvaient d'avoir cette petite brune en belle-fille, et nombreux était ceux qui tentaient de jouer les entremetteurs. Mais à chaque fois, Charline refusait, d'une politesse des plus exemplaires, et d'une gentille incomparable. Ses manières de petite fille bourgeoises ressortaient tout le temps en société, et même si ses parents étaient beaucoup moins laxistes que ses véritables parents, elle ne pouvait s'empêcher d'agir comme tel. Seul ses vêtements, loin d'être des robes luxueuses et coutant un bras, trahissait le milieu social dans lequel elle vivait. La majorité étaient cousu par sa mère d'ailleurs, ou bien sa grand mère adoptive.

Mais rapidement, elle se rendit compte que ce genre de chose ne se planifie pas. Les sentiments en fait. C'est un jour, par simple hasard qu'elle retrouvait un vieil ami, son vieil ami, Bastian, avec qui elle s'amusait beaucoup à l'orphelinat. Il fallait l'avouer, c'était une agréable surprise, et le petit garçon qu'elle avait connu était bien loin désormais pour faire place à un jeune homme qui, il fallait l'avouer, était terriblement beau. Alors évidemment, la brunette ne le quittait plus du tout, voulant retrouver cette relation amicale datant de l'orphelinat, mais elle se rendit vite compte qu'avec le temps, elle commençait à ressentir plus que de l'amitié, et rapidement, elle éprouvait des sentiments tellement fort envers lui que ça la faisait limite flipper. Et pourtant, lorsqu'un an plus tard, il lui demandait de l'épouser, elle n'hésitait pas une seule seconde, portant fièrement son nouveau statut de femme fiancée. Et c'est de cette manière que quelque mois plus tard, la petite brune troquait ses robes de couleur bordeaux, rouge ou encore noire, pour une robe de couleur blanche, entièrement faite par sa grand mère adoptive. Et elle s'était bien vite rendue compte que ses projets, même si ils se réalisaient, ne prenaient pas la tournure aussi précise qu'elle avait prédit.

Elle était heureuse. Même si ils ne vivaient pas une vie des plus luxueuses, elle était simplement heureuse. Puis même si parfois, la facilité d'une vie de riche lui manquait, elle ne troquerait cette vie pour rien au monde, car elle estimait ne pas en avoir besoin. Pas tant qu'elle était avec Bastian qu'elle aimait de tout son être. Et elle continuait de travailler avec ses parents, pendant que son mari lui, avaient ses occupations la journée, même si elle ignorait absolument tout de la véritable nature de celles-ci. Mais tout le monde était autour d'eux, pendu à chacune des paroles de la jeune femme, attendant le jour où elle annoncerait qu'elle était enceinte. Et pourtant, jamais, oh grand jamais, la nouvelle tombait. Dans le fond, ça arrangeait Charline. Elle se sentait encore un peu jeune, et pas assez mature dans sa tête pour pouvoir envisager d'avoir un enfant, bien qu'elle en avait envie. Mais pas maintenant.

THIRD - LIE.
i trusted you and you betrayed me.

Une richesse si soudaine. Elle ne comprenait pas pourquoi, ni comment, mais Charline croulait sous l'argent, retrouvant une vie de parfaite bourgeoise Londonienne. Fini le travail chez ses parents, fini les difficultés financière. Elle redevint cette petite fille qui était gâté mais en une version adulte d'elle. Et il fallait le reconnaître, ça lui avait manqué. Au début, elle ne se doutait de rien, elle buvait les paroles de son mari, se laissant totalement comblé par l'argent, mais elle ne perdit jamais sa personnalité si attachante, si polie, et au contraire, elle était heureuse de se retrouver mélangé à des personnes qui avaient les mêmes manières qu'elle.

Jusqu'au jour où elle découvrit la vérité. Une rencontre. C'est ce qu'on appel l'ironie du sort. Elle était au mauvais endroit et au mauvais moment, et on lui à balancer toute la vérité en face. Au départ, elle avait du mal à y croire, surtout venant d'un clochard de Londres, mais elle commençait à douter, et pendant plusieurs jours, elle gardait ces doutes pour elle, cherchant à les refouler. Et pourtant, elle n'arrivait plus à croire aux paroles de son époux sur toute ces rentrées d'argents si soudaine, elle n'arrivait plus à trouver ça rationnel. Qu'est ce qu'était ce soudain héritage? De qui venait-il? Alors un soir, elle décidait de faire venir la discussion, et Bastian se perdait dans ses mensonges. Au bout d'un moment, à force de mentir, on sait plus à qui on à menti, à qui on à raconté telle ou telle chose, et la vérité à explosé au visage de la jeune femme. Elle avait été idiote, de croire que ce que racontaient sur les gens qui sortaient d'orphelinat étaient des mensonges. Car elle en était la preuve. Elle avait passé cinq ans de sa vie dans un orphelinat et elle s'en était divinement bien sorti. Mais elle se rendait compte qu'elle avait tout comparé à elle, qu'elle pensait être un cas parmi tant d'autre. Alors que l'homme qu'elle avait épousé était en fait un menteur, un escroc. Et évidemment, elle passait sa soirée enfermée dans la chambre à pleurer, au point de forcer Bastian à dormir dans une autre chambre. Et là, elle n'avait qu'une envie faire ses bagages et retourner retrouver ses parents. Mais il y eu finalement un évènement inattendu qui arrivait.

Elle s'apprêtait à partir, malgré l'amour qu'elle pouvait éprouver envers son mari, elle lui en voulait, elle était blessé, et elle voulait partir. Mais tombant soudainement malade, quelques jours avant le départ, elle décidait de voir un médecin. Et c'est là qu'elle apprit qu'elle était enceinte. C'était en Avril 1983 exactement. Elle se souviendrait de ce jour toute sa vie en fait. Elle était heureuse de l'être, oui, évidemment. Qui ne pouvait pas être heureuse? Mais elle était désespéré de savoir la véritable nature de son mari. Et elle était tiraillé entre l'idée de partir pour élever son enfant seule, ou bien lui poser un ultimatum et l'élever avec lui. Elle s'était décidé à lui poser cet ultimatum, elle voulait lui parler, lui dire, et elle espérait qu'il accepterait de rendre cet argent où il l'avait trouvé pour retourner vivre comme ils avaient vécu avant. Et il était sorti. Alors elle l'attendait. Elle s'était même assoupi dans le divan. Mais c'est ce soir là qu'on vint taper à sa porte. Sauf que les deux hommes en face d'elle n'étaient pas son mari.

FOURTH - DEATH.
i fall asleep on your deathbed.

C'est là qu'elle apprit la nouvelle. C'est ce soir là qu'elle apprit qu'il venait de s'ôter la vie en sautant d'un pont. Et la brune fut détruite par une telle nouvelle. Au final, le destin s'était chargé de choisir pour elle. Le choc fut dur à encaisser, peut-être trop dur même. Voila pourquoi elle partie vivre de nouveau chez ses parents, et qu'elle vivait une vie beaucoup plus modeste. Ses parents l'interdisaient de travailler, et réconfortaient la petite brune dés qu'elle était malheureuse. Ils étaient au courant, évidemment de toute les craintes de la jeune femme, et elle se rendait compte qu'élever cet enfant seule serait une dur épreuve, malgré l'aide de ses parents.

Plus les mois passèrent, plus elle était déterminé, et doucement, elle comprenait le rôle de mère qui allait lui être attribué. Elle commençait à se sentir prête, et la douleur d'avoir perdu l'homme dont elle était amoureuse -malgré les histoires - s'effaçaient peu à peu. Elle était toujours présente, et elle le serait toujours, mais moins intensément. Et pourtant, la destinée de Charline était tragique.

Neuf mois plus tard, en Décembre 1983 exactement, la petite brune accouchait. Cependant, les manières de l'époque n'étant pas des plus perfectionnées, il y eu des complications, et même si cet enfant naquit sans problème, en parfaite santé, bien qu'un peu maigrichon, Charline, elle, soufflait son dernier souffle. Et c'est les parents adoptifs de Charline qui prirent le relais, mais la maladie finie par les emporter aussi, laissant alors cet enfant dans la même situation que ses parents. Seul, dans un orphelinat. C'était un cercle vicieux. La boucle se bouclait.

FIFTH - REBORN.
it's a new dawn, it's a new day, it's a new life, for me.

Lorsque Charline ouvrit les yeux, elle se rendit bien vite compte que quelque chose s'était passé, et il fallait l'avouer qu'au début, c'était totalement tiré par les cheveux. Pourtant, dans l'époque de la petite brune, la religion tenait une place importante, et elle avait vite comprit que ces histoires sur l'enfer étaient bien réelle. Elle ne savait pas quoi penser, elle avait même l'impression de rêver, mais pourtant, c'était bien la réalité. Charline était morte, et la voila en Enfer. Il était clair que c'était pas du tout comme ça qu'elle voyait la mort, elle ne pensait pas que ça serait aussi étrange, et qu'elle se sentirait aussi ... vivante une fois emporté par la faucheuse. Et pourtant, mise à part le monde qui changeait, elle ne se sentait pas plus légère, elle se sentait toujours humaine, les souvenirs d'une vie antérieur douloureux, d'une morte douloureuse. La mort était différente, étrange et elle n'arrivait pas à se dire qu'elle était morte. C'était étrange. Très étrange. Mais pourtant, le fait qu'elle soit ici, signifiait donc que son mari serait probablement là aussi. Si ils étaient tous les deux morts et présent ici, alors elle pourrait remettre les choses au clair avec lui .... et pourquoi pas ne pas essayer de reprendre à zéro? Après tout, plus rien ne semblait impossible pour elle.

Ah, si seulement elle savait à quel point Bastian avait changé. Mais son but le plus précis, étant bien de le retrouver, simplement car elle voulait le retrouver, elle voulait lui parler, remettre les choses au clair avec lui et surtout ... le récupérer. Car malgré ses trahisons, elle l'aimait, oh oui, elle l'aimait tellement. Puis elle devait bien lui annoncé qu'en mourant, elle avait donné la vie à son enfant. Le retrouver, était désormais son but principal. C'était sa priorité. Affaire à suivre en tout cas.


Dernière édition par Charline E. Keegan le Lun 7 Avr - 8:49, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Royal Romance
avatar
Messages : 12
Date de mort : 04/04/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Ven 4 Avr - 12:26

Et comme promis me voila!  bril copain 

_________________
six feet under the stars
i should've know you couldn't stand, up for me and be a man ✻ and then i think of yesterday, and every promises that you made. i never thought i'd be the one that you would break. i still have dream of you at night, i can't tell the dark from light. i never thought i'd be the one you'd leave behind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Lagoon
avatar
Messages : 94
Date de mort : 28/02/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Ven 4 Avr - 20:21

Bienvenue ^^ bonne chance pour la suite de ta fiche ^^
Si tu as besoin de quoi que se soit, le staff est là

_________________
Bien sûr rien n'est moins sûr que la vérité. Elle assassine sans tuer, et laisse à vif, écorché. © signature by anaëlle.
happiness is hiding behind you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
avatar
Messages : 158
Date de mort : 22/03/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Ven 4 Avr - 21:51

Voilà ma femme qui déboule face
Bienvenuue officiellement, courage pour ta fichounette, puis si tu as des questions tu sais où me trouver bril red 

_________________

« Where is my mind? »
I don't know what's worth fighting for or why I have to scream. But now I have some clarity to show you what I mean. I don't know how I got this way. I'll never be alright. So I'm breaking the habit. I'm breaking the habit. I'm breaking the habit tonight.
 
©️ sweet peach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Lagoon
avatar
Messages : 200
Date de mort : 22/03/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Ven 4 Avr - 22:02

Oh god, la magnifique Jenna :bave:Ce qu'elle peut être jolie bril Et puis ton pseudo est juste totalement bandant maitre 
J'ai hâte de lire vos rps, je suis sûr que ça va swinguer red
Je rejoins mes camarades pour donc te souhaiter la bienvenue  yes Et tout ça youpi

_________________
show me how to love
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now. (...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Royal Romance
avatar
Messages : 12
Date de mort : 04/04/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Ven 4 Avr - 22:07

Abiageal: Merci! Et je suis fan de la manière dont tu as écris le prénom de ton personnage!  bril 
Bastian: Héhé, count me in!  wow coeur 
Samaël: Tant de compliment d'un coup! Merci beaucoup!  bril 

_________________
six feet under the stars
i should've know you couldn't stand, up for me and be a man ✻ and then i think of yesterday, and every promises that you made. i never thought i'd be the one that you would break. i still have dream of you at night, i can't tell the dark from light. i never thought i'd be the one you'd leave behind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
avatar
Messages : 74
Date de mort : 04/04/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Dim 6 Avr - 1:36

TOI ! 🔥  ghost 

ça fait plaisir de te voir ici ! ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii  ouii 

Hâte de te voir torturé Bastian, enfin j'espère que tu vas le torturer ce poisson rouge face Et donc bienvenue en Enfer ! face (Je m'en lasserais pas de si tôt °°)

Et bonne chance pour ta fichette  ahhh 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloody Mary
avatar
Messages : 155
Date de mort : 04/04/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Dim 6 Avr - 10:29

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
avatar
Messages : 158
Date de mort : 22/03/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Lun 7 Avr - 9:02

Bon écoute en fait c'est nul, tu dois tout changer, ça va pas.
Non bien entendu je blague, tu sais très bien que ca déchire sa grand mère en string red

Il est des nooootres


FELICITATIOOOON youpi Tu es validé(e) dans la magnifique communauté de UWA. Tu peux dès lors aller poster dans le flood, dans les jeux, dans les fiches des liens des autres, faire des Rps, et tout ce qui va avec, car t'es un trop cool de la mort. Si tu te sens sans amis (prends un curly), tu peux aller faire ta fiche de liens. Nous t'invitons même à offrir un toit à ton personnage, si c'est pas la classe. Finalement, tu peux aussi te créer plusieurs scénarios pour faire vivre ton personnage! J'pense que c'est tout. Ah si, HAVE FUN, c'est le plus important mon petit coeur


_________________

« Where is my mind? »
I don't know what's worth fighting for or why I have to scream. But now I have some clarity to show you what I mean. I don't know how I got this way. I'll never be alright. So I'm breaking the habit. I'm breaking the habit. I'm breaking the habit tonight.
 
©️ sweet peach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Royal Romance
avatar
Messages : 12
Date de mort : 04/04/2014
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   Lun 7 Avr - 9:33

Pf, me fait plus de frayeur comme ça toi!  coeur 
Là, je dois quitter l'ordi, donc je fais tout demain, mais merciiiiiiiiiii!  youpi copain 

_________________
six feet under the stars
i should've know you couldn't stand, up for me and be a man ✻ and then i think of yesterday, and every promises that you made. i never thought i'd be the one that you would break. i still have dream of you at night, i can't tell the dark from light. i never thought i'd be the one you'd leave behind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: this hurricane chasing us all underground + charline.   

Revenir en haut Aller en bas
 

this hurricane chasing us all underground + charline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» EUTHA PREVUE POUR CHARLINE 15 ANS DANS LE 76
» castiel ▬ HURRICANE.
» Hurricane Nerdy (20/03/12 à 15h12)
» Chasing the Dragon [TERMINE]
» Partenariat avec Underground

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Underworld Abyss :: 
se découvrir
 :: 
sur la barque de Charon
 :: 
fiches validées
-